Actualités

Partager sur :
20 septembre 2021
Association

Traditions : zoom sur la promo 1971

Vue 143 fois

Comme chaque année, à l’occasion de la rentrée des 1A, la cellule Tradition animée par des étudiants de 2ème année d’AgroParisTech s’active pour organiser l’accueil des nouveaux venus sur le site de Grignon.

Avec l’aide de l’association AgroParisTech Alumni, ils ont fait appel à des diplômés de la promo 1971 pour leur exposer ce qu’était Grignon et ses traditions il y a 50 ans. La transmission de ces traditions était d’autant plus essentielle cette année car la promo 2021 est la dernière à avoir le privilège de se suivre ses enseignements sur le site exceptionnel de Grignon avant le déménagement de l’école à Saclay, prévu pour la rentrée prochaine.

Il est de notre devoir de faire perpétuer ces traditions et l’esprit de l’Agro et de les adapter à notre déménagement à Saclay. Françoise Pitault (PG 71) et Bernard Roman Amat (PG 71), conscients de l’enjeu, ont répondu positivement à l’appel des étudiants. Le dimanche 5 septembre, ils étaient à Grignon pour témoigner aux étudiants la particularité de la promo 1971.

En effet, en 1971, l’école de l’Institut National Agronomique de Paris fusionnait avec l’école de Grignon. La promo 1971 est donc la première promo INA PG (Paris-Grignon) ! Les élèves ont intégré l’école à un moment charnière de son histoire, à l’image de la promo 2021 qui vivra le déménagement à Saclay. Ensemble, ils ont su construire une nouvelle page en se reposant sur la certitude que la riche palette d’enseignements proposée par AgroParisTech saura les mener vers la voie que chacun souhaite poursuivre en fonction de ses motivations et intérêts personnels. Comme le dit Bernard - ancien directeur du Centre de Nancy (agroforesterie) - dans son discours, « AgroParisTech se découvre ».

Le contexte historique, et particulièrement les événements de mai 68, ont marqué la vie de cette promo qui a décidé d’abolir les traditions ne souhaitant aucun rapport avec toutes institutions constituées. A l’époque, on comptait 180 élèves, avec une faible représentation de la gent féminine (1 pour 10 VS 60% actuellement) ; des conditions bien différentes de la promo actuelle. Rapidement, l’esprit de l’Agro prend le dessus et perdure car ce qui marque un étudiant de l’Agro ce n’est pas seulement son site, mais c’est aussi ses enseignants, ses associations étudiantes, et les valeurs qui y circulent : bienveillance, ouverture d’esprit, solidarité et camaraderie.

Bernard a pris soin dans son discours d’avertir les étudiants : « la première année passe vite, profitez de toutes les occasions qui vous sont données pour vous rencontrer, et découvrir les membres de votre promo dans sa diversité, avant que nous soyez dispatchés dans des voies professionnelles différentes et parfois géographiquement sur les autres sites d’AgroParisTech ».

Nous vous invitons à découvrir l’intervention de Françoise Pitault et Bernard Roman Amat en vidéo pour en savoir plus sur l’historique du site, le passé de l’école et le mode de vie à Grignon il y a 50 ans : https://youtu.be/FGLudN-F4t4

Merci à Nicolas Viard, membre du Conseil d’Administration d’avoir permis la captation de cette intervention. Un grand merci à Bernard Roman Amat (PG 71) et Françoise Pitault (PG 71) qui ont fait le déplacement jusqu’à Grignon, à Camille Almeida Araujo (APT 16) pour son partage de connaissance de la cellule tradition et à Sixte Martinot-Lagarde (APT 20) pour avoir mis en relation la cellule tradition avec l’association des alumni.




1
J'aime

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.