Actualités

parrainage Claire Huault et Léa Wagner AgroParisTech parrainage Claire Huault et Léa Wagner AgroParisTech
Partager sur :
20 septembre 2021
Association

Portrait-croisé parrainage : Claire Huault et Léa Wagner

Vue 167 fois

Claire, quel est votre parcours professionnel ?

Claire Huault (PG 89) - Marraine : J’ai débuté ma carrière par une thèse en gestion. J’ai ensuite dédié 12 ans à des activités de conseil en organisation et stratégie dans des grands cabinets tels que PricewaterhouseCoopers, IBM ou Wavestone, mais également dans une petite structure créée avec deux autres collègues. Je suis depuis 8 ans en charge de la stratégie, de l’innovation, des projets stratégiques et des affaires européennes à l’Établissement Français du Sang.

Léa, quelles sont vos aspirations professionnelles ?

Léa Wagner (APT 19) - filleule : Très intéressée par la (micro)biologie, les biotechnologies et leurs applications en santé, je souhaite devenir enseignant-chercheur dans ces thématiques.

Quelles ont été vos motivations à rejoindre la campagne de parrainage 2020 ?

Claire Huault (PG 89) : C’est la troisième fois que je candidate. Je prends beaucoup de plaisir à accompagner des jeunes dans leurs réflexions sur leur projet professionnel. Ma motivation principale est d’aider de jeunes Agros, comme des anciens de l’Agro ont pu m’aider à réfléchir sur mon premier emploi, une fois ma thèse en poche. Quand je le peux, je mets à disposition mon réseau professionnel pour des échanges ou des propositions de stage.

Léa Wagner (APT 19) : J'ai découvert la possibilité de se voir octroyer un parrain ou une marraine lors du Forum Vitae, et je me suis dit que c'était une belle opportunité d'avoir un contact privilégié avec un(e) pro travaillant dans un domaine qui m'intéresse ! Le questionnaire mettant en place le dispositif était très complet, et j'étais ravie d'avoir pour marraine quelqu'un de l’Établissement Français du Sang - pas toujours facile de faire valoir le coté biologie-santé d'AgroParisTech, qui est souvent réduite à une école d'agronomie/agroalimentaire/environnement !

Comment s'est passée votre première prise de contact ?

Claire Huault (PG 89) : Hélas les premiers contacts ont été effectués en visioconférence, compte tenu de la situation sanitaire. La reprise des cours en présentiel nous a permis de nous retrouver autour d’un repas en ce début d’année universitaire 2021-2022.

Léa Wagner (APT 19) : Nous avons fait connaissance sur Teams, et même si le format n'était pas aussi favorable qu'une vraie rencontre sur Paris, cela m'a fait très plaisir et relancée sur ma réflexion de projet professionnel avec une bonne dynamique ! Dans ce temps covid où les rencontres se faisaient si rares et où on se sentait si seul en temps qu'étudiant, c'était vraiment chouette de rencontrer Claire et tous les gens dont elle m'a donné le contact parce qu'elle a reconnu leur parcours dans mes questionnements.

Quels sont vos principaux sujets de discussion ?

Claire Huault (PG 89) : Nous échangeons sur les réflexions de Léa. J’essaye de lui partager des expériences personnelles ou des connaissances. 

Léa Wagner (APT 19) : Principalement mon orientation, ma progression de projet professionnel, et les contacts de Claire qui ont pu passer par les mêmes questionnements.

Quels sont les bénéfices que vous retirez de ce parrainage ?

Claire Huault (PG 89) : Pour ma part, j’en retire une meilleure connaissance de ces nouveaux diplômés et de leurs aspirations pour la vie professionnelle et surtout le plaisir de rencontrer une nouvelle personne et de partager un bout de chemin professionnel ensemble !

Léa Wagner (APT 19) : J'ai pu parler avec Claire des activités de conseils et stratégie que je ne connaissais pas du tout et de son travail actuel à l'EFS, ce qui m'a permis de découvrir une catégorie de métiers à laquelle je n'avais jamais vraiment pensé. Elle m'a aussi fourni de précieux contacts d'anciens de l'Agro me précédant de quelques années et gravitant dans les sphères qui m'intéressent, ce qui est un vrai atout pour explorer des pistes potentielles d'avenir !

Seriez-vous prête à devenir marraine vous-même à l'avenir ?

Léa Wagner (APT 19) : Tout à fait ! Je trouve super d'entretenir ce réseau de l'Agro, toujours bienveillant et si vaste au travers de toutes les thématiques et métiers auxquels forme AgroParisTech ! Je pense que le relai comme celui qu'assure Claire, qui non seulement m'a fait part de sa propre expérience de carrière, mais m'a aussi très tôt mise en relation avec des anciens plus jeunes qu'elle et qui ont eu des parcours similaires au mien, est une vraie force pour réussir son orientation après la sortie de l'école. J'espère bien comme elle rendre un jour un peu de ce que j'ai reçu !

 




J'aime

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.