Actualités

Partager sur :

La dernière escapade de la promo P 68 dans le Cotentin

29 décembre 2022 Actualités de l'école
Vue 388 fois

Pour leur escapade annuelle, les anciens de la promo P68 se retrouvent dans une région où l’un d’entre eux demeure et qu’il souhaite leur faire découvrir.

 

Cette année, du 6 au 9 octobre 2022, ce fut la région du Cotentin comprise dans le triangle Granville, Avranches, Villedieu-les-Poëles, cette dernière ville étant le lieu de rassemblement.

 

Si vous étiez venu dans cette région verte et ensoleillée, au moins le temps de la présente escapade, vous auriez visité à Avranches la basilique Saint-Gervais où est conservé le « chef » d’Aubert, évêque à qui Saint Michel donna l’ordre de construire l’abbatiale du Mont, vous auriez visité aussi l’emplacement de l’ancienne cathédrale Saint André détruite sous le Consulat, et le Scriptorial où sont conservés et présentés les manuscrits du Mont Saint Michel.

Si vous fréquentez les champs de courses ou avez un intérêt pour les galopeurs, vous auriez assisté du haut d’un monticule (moins haut que celui de Waterloo !) à la présentation d’un domaine créé pour l’entraînement de ces chevaux de course, tout appris au sujet des pistes d’entraînement et même contemplé le Mont Saint Michel dans la brume matinale.

 

Si vous êtes passionné par Christian Dior et ses créations ou par l’économie portuaire, vous auriez visité la maison de ce célèbre couturier à Granville ou assisté à la présentation du port de cette ville et tout connu sur son trafic, sa gestion, sa criée, les poissons et coquillages concernés. Et vous auriez même déambulé dans la ville haute.

 

Si vous étiez venu, vous auriez contemplé l’abbaye de la Lucerne, su comment un prêtre avec ses gains à des jeux radiophoniques et télévisuels a pu redonner notamment à l’abbatiale son architecture originelle,  et quel devrait être l’avenir de ce lieu calme propice à la méditation.

 

Si vous aviez été avec nous à Villedieu-les-Poëles, vous auriez découvert une cour, lieu de fabrication d’ustensiles en cuivre, appris que cette ville appartenait depuis le Moyen-Age jusqu’à la Révolution aux Hospitaliers et donc à l’Ordre de Malte, que ses habitants sont appelés Théopolitains ou Sourdins, et vous auriez visité une fonderie de cloches.

 

Si vous étiez venu, vous auriez assisté à une représentation de la pièce d’Alfred Savoir intitulé Si.., sous-titrée par l’auteur « Biographie romancée de  l’Empereur Napoléon 1er » ou ce qui aurait pu se passer si l’Empereur avait été vainqueur à Waterloo le 18 juin 1815 !

 

Après un déjeuner champêtre chez Philippe et Thérèse de Quatrebarbes, cette escapade normande se termina pour certains par une visite d’Utah Beach et de Sainte Mère l’Eglise, non sans avoir chaudement remercié nos hôtes qui ont su nous faire partager leur intérêt pour leur région.

 

A notre prochaine escapade en 2023…

William Hammond (P 68)

 

Pour être accompagné dans l'organisation de votre voyage ou fête de promo, n'hésitez pas à contacter l'association : contact@aptalumni.org

 

Abbaye de Lucerne

Port de Granville

Champ d'entrainement et le Mont St Michel, évidemment !




J'aime

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.