Événements

Les Mardis du Quai Voltaire

Mangerons-nous plus local demain ? Quels défis pour la France et l'Europe ?

Partager sur :

 

 

LES AGROS VOUS INVITENT AU DEBAT LE MARDI 22 SEPTEMBRE

A 19 HEURES :

 Mangerons-nous plus local demain ?

Quels défis pour la France et l'Europe ?

Compte tenu des circonstances exceptionnelles liées à la situation sanitaire, les Mardis du Quai Voltaire organisent cet événement en ligne qui permettra au plus grand nombre de suivre le débat. 

Nous vous invitons à vous inscrire dès maintenant. Cette inscription est gratuite mais obligatoire.

Le débat sera retransmis en direct sur la chaîne Youtube AgroParisTech Alumni : le lien sera partagé avec les inscrits le 21 septembre. Chaque participant pourra poser ses questions sur le "chat" de la vidéo.

                                                                                                  -0-0-0-0-0-

La crise sanitaire provoquée par l’épidémie de Covid-19 a mis en évidence les exigences de sécurité et de résilience de la chaîne alimentaire. Elle exacerbe les tendances à l’œuvre depuis plusieurs années en matière de santé et d’alimentation. Elle accentue la précarité alimentaire en France et dans le monde.

L’écologie est une préoccupation désormais majeure pour les français. Les élections municipales en France, les propositions de la convention citoyenne, marquent leur inquiétude et leurs attentes. L’alimentation y tient une place de choix, tant par son rôle majeur sur la santé que par ses impacts environnementaux, depuis la production jusqu’au consommateur. Le Pacte Vert européen (Green Deal) ambitionne la neutralité carbone en 2050, et fixe une réduction des gaz à effet de serre (GES) de 50 % en 2030. Le 20 mai, la Commission publiait sa stratégie agricole « De la ferme à la table », en même temps que ses choix pour la biodiversité. Elle projette notamment de dédier 25 % de la superficie agricole à la production « Bio » en 2030.

L’objectif de ce nouveau Mardi est d’approfondir les évolutions des comportements du citoyen – consom’acteur et de questionner l’organisation de nos systèmes alimentaires pour y répondre en matière de choix alimentaires, d’autonomie locale ou de nouvelle cuisine. Comment relever le défi d’une alimentation résiliente, plus saine, plus écologique, plus sûre et accessible à tous ?

Notre débat traitera le sujet en deux étapes, intercalées de questions avec les participants.

Que mangerons-nous demain ?

  • Qu’est-ce que bien se nourrir en France et en Europe : critères et impact sur la santé, l’environnement, la planète et la qualité de vie de tous ses habitants ?
  • Quels changements récents ou pressentis dans les comportements alimentaires, quel effet générationnel ? Poids relatif des attentes santé, environnement, sécurité nutritionnelle mondiale, rémunération des producteurs, prix d’achat.
  • Demande de local, de bio, de végétal, moins ou pas de viande, aliments transformés ou produits frais à cuisiner. Quel avenir pour les aliments nouveaux, technologiques ? La pandémie COVID 19 a-t-elle révélé des tendances ou les a-t-elle confirmées ? Comment ?
  • Quelle distribution demain entre grandes et moyennes surfaces, e-commerce, drive, circuits courts, centre-ville, magasins spécialisés ( bio et autres)…

 Quels systèmes alimentaires pour assurer notre alimentation demain ?

  • L’autonomie alimentaire des régions françaises varie autour de 10 à 25 %. Diversifier et régionaliser l’alimentation. Jusqu’où, comment ? Quelle part entre alimentation locale et mondialisée ? Quelle échelle pour une territorialisation pertinente du système alimentaire, de la production, à la transformation, la distribution, jusqu’au consom’acteur ? Quelle stratégie commerciale proposer ? Quel accompagnement attendu de la Politique Agricole Commune (aide Personne/aide Surface) ?
  • Comment mieux associer, informer, éduquer le consommateur – citoyen ?
  • Quel surcoût qualitatif ? Quelle incidence sur la consommation ? Quelles réponses face à la précarité alimentaire ?
  • Enjeux, objectifs et interférences de la restauration collective ? Comment lutter contre le gaspillage ? ... 
  • Souveraineté locale et ouverture commerciale sont-elles conciliables ?

Pour en débattre, ont confirmé leur présence :

Christophe Audouin, directeur général Les Prés Rient Bio (Les 2 Vaches & Faire Bien), filiale de Danone

Gilles Daveau, cuisinier-formateur, conférencier, consultant, auteur - Spécialiste de la "cuisine alternative"

Manon Dugré (M2 R 09) coordinatrice de la Chaire ANCA (Aliment Nutrition Comportement Alimentaire), partenaire d'AgroParisTech

Sandrine Le Feur, députée de la 4è circonscription du Finistère

Jean-Marie Lenfant président délégué de Bienvenue à la ferme, marque des chambres d’agriculture

Le débat sera animé par Ivar Couderc, journaliste, directeur éditorial de l'Agence les Emotionneurs.

 


 

 

 

Mardi 22 septembre 2020
19h00 - 21h00 (GMT +1)
YOU TUBE
  • Date limite d'inscription : 21 septembre


Inscriptions closes
Localisation

YOU TUBE

1 Commentaire

Régis MASSET Ingénieur ENSIA Massy (1972)
Il y a 1 mois
Je n'arrive pas à m'inscrire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.

Mardi 22 septembre 2020
19h00 - 21h00 (GMT +1)
YOU TUBE
  • Date limite d'inscription : 21 septembre


Inscriptions closes
  • Ajouter à mon agenda