Vie de l'Association


Vue 65 fois
02 juin 2020

Mardi du Quai Voltaire du 9 juin 2020 : "Et si l'eau venait à nous manquer ?"

 

 

 

 

Les agros vous invitent au débat

Mardi 9 juin 2020 à 17 heures

changement d'horaire

 

"Et si l'eau venait à nous manquer ?"

 

Compte tenu des circonstances exceptionnelles liées à la situation sanitaire, les Mardis du Quai Voltaire innovent et organisent cet événement en ligne qui permettra au plus grand nombre de nous suivre. 

Nous vous invitons à vous inscrire dès maintenant. Cette inscription est gratuite mais obligatoire.

Le débat sera retransmis en direct sur la chaîne Youtube AgroParisTech Alumni : le lien sera partagé avec les inscrits le 8 juin. Chaque participant pourra poser ses questions sur le "chat" de la vidéo.

Un numéro de téléphone gratuit sera communiqué, sur demande, à tous les participants inscrits ne souhaitant pas utiliser de moyen informatique pour assister à la conférence.

 

 

                                                                    

Nécessaire à toute vie, l’eau est un bien commun universel. C’est une ressource limitée et de plus en plus irrégulièrement disponible en quantité et qualité dans le temps et l’espace, sous la pression des évolutions climatiques.

Ceci induit des conflits d’usage entre ses différents bénéficiaires. En France, le changement climatique accroît les tensions à la fois sur la production d’électricité (barrages et nucléaire), sur l’approvisionnement en eau potable des villes, l’irrigation, la navigation fluviale et sur les milieux aquatiques. Beaucoup de secteurs d’activité sont (et continueront d’être) concernés par les conflits d’usage de l’eau, l’agriculture - en premier lieu mais non exclusivement - du fait que la France est un pays agricole.

Lors de ce débat, nous choisissons d’aborder le "grand cycle de l’eau" en France, autour des questions suivantes :

 

1- Gouvernance :

  1. Quel bilan tirer des expériences de gestion des eaux notamment par bassins versants ?
  2. Devant les urgences qui s’accumulent, quels défis prévoir en termes :
  •  d’équité socio-économique ?
  •  d’optimisation de la valeur de l’eau ?
  •  de pérennité de la ressource eau ?

 

2- Gestion et solutions :

  1. Comment mieux accompagner les agriculteurs dans leur lutte contre la sécheresse et le consommateur dans la maîtrise de ses multiples usages domestiques ?
  2. Actuellement en débat, la Politique Agricole Commune répond-elle aux objectifs de la politique européenne de l’eau ?
  3. En ville comme à l’échelle d’un territoire, qu’attendre des "Solutions Fondées sur la Nature" ?

 

3- Rôle des Alumni :

     Quel rôle pour les ingénieurs du Vivant dans le renouveau des modes de développement   économique et urbain et du financement des collectivités locales face aux nouveaux enjeux du cycle de l’eau ?

 

Nous accueillerons les intervenants suivants  :
 
  • André Flajolet, maire de Saint-Venant (62), vice président de l'AMF (Association des Maires de France)
  • Gilles Huet, ancien délégué général d'Eau et Rivièves de Bretagne
  • Luc Servant (R 87), vice-président de l'APCA (Assemblée Permanente des Chambres d'Agriculture), président de la chambre d'agriculture de Charente-Maritime
  • Olivier Thibault (ENGREF 98, X 93, IC.PEF), directeur de l'eau et de la biodiversité, Ministère de la transition écologique et solidaire

 

Le débat sera animé par Yolaine de la Bigne, journaliste, fondatrice de l'Animal et l'homme et de Kel Epok Epik, agence de presse.

 

 

INSCRIVEZ-VOUS !

 

Au plaisir de vous retrouver nombreux en ligne pour ce nouveau débat,


L’équipe des Mardis du Quai Voltaire

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.