Actualités


Documents attachés :

Vue 2659 fois
10 novembre 2017

Flash Info - AgroParisTech et sa future installation en marche sur le campus de Saclay

Le 12 septembre 2017, trois Ministres annoncent officiellement que les sites franciliens d'AgroParisTech et  et des entités de recherche dl'Inra s’installeront sur le plateau de Saclay dans un nouvel ensemble immobilier en vue d’une ouverture pour la rentrée de 2021. Lettre des Ministres du 12 septembre 2017

Le 25 octobre 2017, le Président Macron, en déplacement officiel à Saclay,  annonce la création d’un ensemble d’excellence à visibilité mondiale  qui s’organisera autour de deux pôles universitaires d’enseignement et de recherche, un pôle « Université Paris Saclay » et un pôle  « New Uni ».

  • L’Université Paris-Saclay réunira les universités Paris-Sud, Versailles-Saint-Quentin et Evry, l’Ecole Normale Supérieure Paris-Saclay, l’Ecole Centrale Supélec et l’Institut d’optique Graduate School.
  • L’université "New Uni" regroupera l’Ecole Polytechnique et une partie de ses écoles d’application l’Ensta, l’Ensae, Télécom ParisTech et Télécom SudParis.

Dans son discours, le Président de la République a annoncé qu’AgroParisTech devrait se positionner et faire son choix avant le 18 décembre 2017. Retrouvez ici le discours d’Emmanuel Macron du 25 octobre 2017.

Depuis cette date, l’association AgroParisTech Alumni, impulsée par sa nouvelle Présidente avec un groupe d’administrateurs, et en accord avec son conseil d’administration, a engagé une consultation auprès des principales parties prenantes impliquées, des autorités de tutelle et du gouvernement  afin de comprendre les enjeux, être en capacité de formuler des recommandations et accompagner la gouvernance de l’école dans le processus de négociation et de choix. 

Prochaine étape : Vote du Conseil d’Administration de l’Ecole le 5 décembre 2017.

A suivre ....

Le Conseil d'Administration d'AgroParisTech Alumni et sa Déléguée Générale

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.